Un grand merci pour votre participation à ce projet innovant ! Afin de travailler l’éducation financière de vos élèves sur un mode original, nous vous proposons d’organiser un atelier dans votre classe de primaire (CM1 et CM2). Nous nous efforcerons de le rendre utile pour qu’il soit réussi. Voici quelques informations concernant votre rôle dans ce dispositif.

Comment participer ?
Votre rôle
Témoignages
Comment participer ?
Déjà 1 000 enseignants
Participez vous aussi à l’opération !

Télécharger le mémo enseignant(e)

Participer, c’est simple !

1. Inscrivez-vous.

2. Recherchez sur le site un intervenant banquier, près de chez vous, et invitez-le dans votre classe pour participer au jeu. Il vous contactera pour convenir d’une date d’atelier.

3. Demandez au directeur de votre école de signer l’autorisation de venue du banquier et transmettez-la au banquier.

4. Une fois l’atelier enregistré en ligne par le banquier, vous recevez une confirmation vous indiquant la date et l’adresse de livraison du jeu.

Télécharger l'autorisation du directeur(trice)

 

Vous connaissez déjà un(e) banquier(e) ?

Demandez-lui de s’inscrire sur le site et de vous communiquer son « Adresse de contact » (disponible sur sa page « Mon compte »). Vous pourrez ainsi entrer en contact avec lui. Il pourra alors enregistrer l’atelier.

Votre rôle

Vous êtes le maître du jeu et animez l’atelier. N’hésitez pas à proposer des moments de synthèse pendant et à la fin du jeu pour permettre à l’ensemble de la classe de retenir les éléments importants.

Pour vous guider, le jeu comprend un livret des réponses. Aucune connaissance spécifique à la finance n’est requise. Inviter un(e) banquier(e) est un vrai plus pour la classe ; expert, il pourra répondre à toutes les questions des élèves.

Notre accompagnement
Pour vous aider à préparer la séance, nous mettons à votre disposition tous les éléments du jeu (plateau, règle du jeu, questions et réponses).

Tous ces éléments sont à votre disposition en cliquant ici.

Nous vous proposons également :
– des informations pour expliquer simplement aux élèves le rôle d’une banque, dans la fiche « La banque, à quoi ça sert ? » : elles peuvent être utilisées à tout moment, pour enrichir le jeu sur la compréhension du monde de la banque ;
– un module « Enseignant » : il a été développé sous forme de quiz, pour vous aider à prendre le jeu en main et à préparer votre séance.

Suivre le module « enseignant »

Si vous ne parvenez pas à lire le module « Enseignant », téléchargez-le en version pdf.

Témoignages

Vous avez accepté de proposer une séance autour du jeu coopératif développé pour cette opération avec votre classe : pour nous aider à améliorer constamment ce jeu, nous vous remercions de bien vouloir nous faire des retours sur votre expérience. Ils nous permettront d’améliorer notre dispositif.

 

Ils ont déjà testé le jeu… Découvrez leurs témoignages.

 

L’avis des parents

Ce jeu permet aux élèves de réinvestir les apprentissages mathématiques dans leur vécu. Et inviter un banquier a un vrai intérêt ! On profite de l’avis d’un professionnel sur des notions sur lesquelles on n’est pas forcément très calé.
Annabelle enseignante dans une classe de 6e à Montivilliers

 

Il ne s’agit pas d’un jeu moraliste, mais plus d’un jeu conseil qui laisse les élèves juger de la nécessité ou non d’acheter quelque chose.
Guillaume enseignant dans une classe de CE2 à Mensignac
Les enfants ont apprécié le côté coopératif et se sont vraiment pris au jeu.
Anne-Sophie enseignante dans une classe de CE2-CM1 à Lanta

 

Les élèves ont bien retenu les informations concernant les moyens de paiement et ont été très sensibles aux questions de sécurité.
Sébastien enseignant dans une classe de CM2 à Montfermeil
Ce jeu permet de faire travailler les compétences transversales (autonomie, développement du vocabulaire).
Sophie enseignante en IME à Sarcelles

 

Ce jeu est très instructif et concret.
Valérie enseignante en Ulis à Paris
 
       
Je suis directrice de Segpa et j’ai moi-même animé ce jeu avec le professeur des écoles référent de la classe. C’était très intéressant, les élèves étaient ultra-motivés. Nous allons le refaire pour exploiter les cartes non traitées.
Sandrine directrice d'établissement à Savigny-le-Temple